Vous êtes ici: Qui sommes nous ? -Arc-en-ciel

Arc-en-ciel

1.Son objet social

Depuis 1954, Arc-en-Ciel est un service d’aide actif dans le domaine de l’enfance et la jeunesse défavorisée. Elle a pour objectif de tout mettre en œuvre pour favoriser l’épanouissement de l’enfant en facilitant l’accès de tous aux activités de loisirs actifs et éducatifs. Ses actions visent donc le 3ème temps de l’enfant, au côté de son milieu de vie familial et de l’école. Arc-en-Ciel participe ainsi au développement de la personnalité de l’enfant avec sa devise désormais connue « Des loisirs pour tous les enfants ».
Organisation de Jeunesse reconnue, Arc-en-Ciel oriente son travail et ses activités en Fédération Wallonie-Bruxelles et regroupe plus de 300 associations actives dans le secteur de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse ; plus de 14.000 enfants sont bénéficiaires de ses actions.

Concrètement, cela se traduit à travers un soutien administratif ; un soutien pédagogique dont le BACV ; une récolte de vivres non périssables et une de jouets ; des structures d’accueil résidentiel ; des animations et des activités de sensibilisation.

Ses spécificités, ses points forts...

Mais tous ces objectifs ne peuvent aboutir uniquement à la condition d’avoir une équipe de formateurs ayant une connaissance approfondie des méthodes actives d’apprentissage. Nos formateurs et animateurs ne transmettent pas un savoir de manière linéaire mais ils construisent les savoirs avec les jeunes. Il s’agit pour eux de pouvoir se saisir du contexte, des contenus des événements pour pouvoir les transformer en occasions d’apprentissage.

Arc-en-ciel et Résonance

À notre sens, nous pouvons apporter une plus-value pour RÉSONANCE de par notre spécificité qui est de s’adresser à un public spécifique : l’enfance et la jeunesse défavorisées. Ce public requiert une approche particulière afin de les aider à se réinsérer.
Plusieurs principes généraux sont mis en avant :
Nos activités sont ouvertes à tout public : Il est important que les jeunes en grandes difficultés (décrochage scolaire, milieu familial démuni, etc.) soient intégrés au sein d’un groupe mixte socialement et culturellement.
Nous insistons sur le suivi individualisé de chaque jeune : une écoute individualisée des jeunes est mise en place afin de les soutenir dans le processus de maturation personnelle qui les mènera à la réussite de leur projet.
Nous utilisons la pédagogie active en formations théoriques : chaque module théorique est élaboré autour de 3 axes : le savoir, le savoir-faire et le savoir-être. Le savoir permet de maîtriser les différentes techniques d’animation, de les adapter et d’assurer la sécurité d’un groupe d’enfants. Le savoir-faire est une mise en pratique de la théorie. Le savoir-être, c’est apprendre à mieux se connaître, à vivre avec les autres et à cerner le rôle d’animateur.
Nous apprenons aux jeunes à maîtriser les "outils" de l’animation, qu’ils soient relationnels, personnels ou techniques. Ainsi, la pédagogie appliquée se base sur le modèle de Kolb. L’apprentissage se fait selon un cycle continu, un cercle qui comporte 4 étapes : l’expérience concrète, l’observation, l’abstraction et la mise en pratique dans de nouvelles situations. Les formateurs partent d’exemples et du vécu des jeunes pour théoriser et appliquer les nouvelles connaissances sans trop de difficultés.

Cette pédagogie est particulièrement adaptée au public visé car elle permet de vivre cette formation de manière dynamique et non « scolaire », en leur proposant un espace de formation adapté à leurs besoins d’attention et leurs compétences.

C’est cette approche centrée sur l’inclusion de jeunes défavorisés dans un groupe qu’Arc-en-Ciel peut apporter à Résonance et à ses membres.

Resonance et moi

Pour cela, nous sommes en recherche constante de nouvelles expériences et échanges avec d’autres associations qui ont des projets similaires ou en lien avec les nôtres.

C’est dans ce cadre que Résonance peut nous apporter ce que nous recherchons. Les différents acteurs actuels de la plateforme sont une plus-value certaine pour notre action. Arc-en-Ciel est effectivement en demande d’échanges de pratique comme les groupes de travail, les réflexions pédagogiques, les formations, son accompagnement d’équipes, etc.

Encore envie de dire

Pour cela, nous sommes en recherche constante de nouvelles expériences et échanges avec d’autres associations qui ont des projets similaires ou en lien avec les nôtres.

C’est dans ce cadre que Résonance peut nous apporter ce que nous recherchons. Les différents acteurs actuels de la plateforme sont une plus-value certaine pour notre action. Arc-en-Ciel est effectivement en demande d’échanges de pratique comme les groupes de travail, les réflexions pédagogiques, les formations, son accompagnement d’équipes, etc.
Aujourd’hui, alors que, selon les statistiques, 424.000 enfants vivent sous le seuil de pauvreté en Fédération Wallonie-Bruxelles, l’action d’Arc-en-Ciel est plus que jamais d’actualité. En 2014, Arc-en-Ciel fête ses 60 ans… et ce n’est pas encore l’âge de la retraite !